LYCEE PUBLIC JULIEN GRACQ

Ce projet de lycée s’inscrit dans une zone bocagère vierge de toute construction, face à la ville de Beaupréau. Le parti architectural se fonde sur la volonté de valoriser la nature et l’identité du territoire. Les bâtiments, en forme de chromosome, épousent la morphologie du terrain et sont étagés en bandes selon un axe est-ouest afin que l’ensemble bénéficie du meilleur ensoleillement possible. Une «rue intérieure» vitrée, véritable colonne vertébrale, fait office d’espace bioclimatique, captant chaleur et lumière pour mieux les diffuser dans les espaces intérieurs.

Les matériaux ont été choisis dans le même esprit : l’intégration au site par l’utilisation des ressources naturelles. Le mélèze a été choisi pour la façade pour sa capacité à s’harmoniser avec les autres matériaux et à s’insérer naturellement dans le paysage, mais aussi pour ses propriétés mécaniques et sa bonne durabilité en extérieur. Le bois est également très présent dans les aménagements intérieurs où il apporte une coloration et une chaleur naturelles qui contribuent au sentiment de confort et de convivialité.

Le projet a fait l’objet d’une démarche environnementale particulièrement ambitieuse. Le bâtiment est à énergie positive grâce à sa compacité et sa conception bioclimatique – de nombreuses solutions innovantes, actives et passives, ont été mises en œuvre : puits canadien, pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, toitures végétalisées, éclairage LED, récupération des eaux de pluie alimentant les sanitaires.

Back to top